L’amiante est un nom générique pour certaines roches (silicates) qui sont constitués de fibres uniquement visible au microscope. C’est une roche naturelle qu’on peut retrouver par exemple dans le sol en Amérique du Sud, la Russie et Canada. Il existe des différents de sortes des types d’amiante qu’on peut diviser en 2 catégories principales :

  • les serpentiniques : chrysotile (amiante blanc)
  • les amphiboliques : crocidolite (amiante bleu), amosite (amiante brun), actinolite (amiante vert), trémolite (amiante gris), anthophyllite (amiante jaune).

La couleur naturelle de l’amiante est le seul paramètre utilisable pour voir de quelle catégorie il s’agit. Mais dès que l’amiante est incorporé dans des matériaux différents, il faut le faire analyser par un laboratoire pour déterminer de quel type d’amiante il s’agit.
Industriellement, 3 types d’amiante étaient régulièrement utilisés :

  • la chrysotile,
  • l’amosite
  • et la crocidolite.

En cas de respiration de ces fibres, elles peuvent tous être très nocives mais le crocidolite et l’amosite sont les plus dangereux. Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à nous contacter.

Contact